Avec la mer pour horizon

 

Le liège depuis les Romains, le sel à partir de la fin du 18ème siècle furent les deux grandes sources de richesse de Portus Syracusanus, aujourd'hui Porto-Vecchio fondé en 383 avant J.C..Peu développée pour cause de Malaria et d'invasions barbaresques, il faudra attendre la colonisation Génoise pour voir la vigne occuper quelques arpents de terre

 

418 ha de vigne sur la commune de Bonifacio à la fin du 18ème et 78 ha sur 502 ha cadastrés à la fin du 19ème à Porto-Vecchio. Dans les années 60, le vignoble va connaître une très forte expansion pour atteindre 1500 ha en 1976. Suite aux arrachages subventionnés des années 80, il est retombé à 120 ha dont la moitié classée en AOC. Sur cette aire qui englobe Solenzara règnent l'alliance du Niellucciu et du Sciaccarellu qui donne, avec le Grenache, des Rouges élégants et ronds, des Rosés fins et aromatiques. Quant aux Blancs de Vermentinu, ils sont secs et très fruités et accompagnent à merveille les poissons et fruits de mer.

 

La tendance du Millésime

 

L'embellie des millésimes précédents a été confirmée. En effet, les deux vignerons et la vigneronne de l'appellation ont réussi à produire des vins d'une grande pureté, affichant une grande palette aromatique. Les blancs et les rosés font montre d'une belle fraîcheur, qui accompagnera merveilleusement la cuisine de poisson mais aussi les salades et les grillades estivales. Dans le chapitre du rouge, on joue plus costaud avec des vins charpentés, bien bâtis qui permettent d'envisager des gardes moyennes, voire longues.

De retour du Tchad, à l'orée des années soixante, Christian Imbert découvre la Corse. Cette terre bénie des dieux est à ses yeux une terre de prédilection pour la vigne. Ainsi, alors que certains s'évertuent à planter des cépages à forte charge et à fort degré d'alcool, il choisit la typicité corse en plantant le Sciaccarellu, le Niellucciu, le Grenache, un peu de Syrah pour les Rouges et les Rosés, et la Malvasia pour les Blancs. Ainsi naîtra le Domaine de Torraccia, un domaine qui n'est pas né d'un coup de baguette magique mais qui a été gagné de haute lutte sur le maquis et le granit. Les vins nés de ce dur labeur possèdent le caractère de cette terre et la générosité de l'homme qui les a élevés. Une générosité qu'il a transmis à ses fils Marc et Christophe Imbert gérent depuis 2008 le domaine.Ce don de soi il le manifeste aussu à travers son engagement sans limite pour la promotion du Vin de Corse à travers "UVA CORSE", une association qui compte dans ses rangs un grand nombre de vignerons de qualité et qui organise un concours à destination des restaurateurs, bars à vin et sommeliers de Paris et sa région. Rencontrer Christian est toujours un moment de plaisir. Avec un verre d'Oriu à la main, ce moment devient un instant de grâce, et ce d'autant plus lorsqu'il s'agit d'un grand cru. Cette année, l’ensemble de la gamme du Domaine a été retenue par notre jury.

Les dégustations 2019

 

TORRACTorracciapor

OEnotourisme:

Dégustation &
Visite du domaine/de la cave

Info Pratique:

Parking Auto
Parking bus/minibus
Règlement par CB
Règlement par chèque
Langues parlées
- Français
- Anglais


Domaine de Torraccia
04 95 71 43 50
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Responsable : Christian, Marc et Christophe Imbert
Lecci
20137 Porto Vecchio

Créé et planté en 1969 le long de la R.N. 198 Bastia-Porto Vecchio par Maurice Gueyraud, le vignoble qui occupe 25 hectares d'arène granitique est situé sur la commune de Lecci. Une commune qui doit son nom aux chênes verts (en corse "lecci") présents ici dès le 16è siècle et qui, au 18è siècle, vivait essentiellement de la récolte du liège, de l'élevage et de viticulture. Dans les années 80, le vignoble a été entièrement restructuré afin de le complanter en cépages traditionnels : Sciaccarellu, Vermentinu et depuis peu Niellucciu. La cave qui jouxte le Domaine est une véritable ruche où chacun des deux fils a trouvé sa place. Placé de part et d'autre d'un axe routier très fréquenté, le domaine qui produit 50% d'A.O.C. et 50 % de vin de table vend chaque année la totalité de sa production. La demande étant chaque fois supérieure à l'offre, la cave Fior di Lecci avait du mal à faire vieillir ses Rouges. Ainsi, elle ne proposait jusqu’alors dans cette couleur, comme dans les deux autres, que le seul millésime de l'année. Séduits par le potentiel de vieillissement du Sciaccarellu, les frères Gueyraud ont décidé de conserver le vin afin d'élaborer une nouvelle gamme de vins de garde. cette année l’ensemble de la gamme été retenue et particulièrement le prestige rosé 2016 et le rouge prestige 2015 qui ont tous tous deux obtenues quatre étoiles Des resultats qui mettent en exergue le savoir faire de Louis Gueyraud recemment disparu.

Les dégustations 2019

 

fiorfior2

OEnotourisme:

Dégustation &
Visite du domaine/de la cave

Info Pratique:

Parking Auto
Parking bus/minibus
Règlement par CB
Règlement par chèque
Langues parlées
- Français
- Anglais


Cave Fior-di-Lecci
04 95 71 43 52
www.fior-di-lecci.fr
Responsable : Famille Gueyraud Jacques
Route de Bastia
20137 Porto Vecchio

Occupant 20 hectares sur la commune de Sainte Lucie de Porto Vecchio, le vignoble a été gagné sur le maquis par Monika et André Boucher en 1974. Passionnés par la nature, ils ont optés pour la culture bio. Une conviction qu'André a suivi dès le démarrage avec depuis 1987 une certification Ecocert". Les vignes en coteaux qui bénéficient d'un micro climat très sec et des brises marines assainissantes sont complantées des cépages traditionnels de l'Appellation Vin de Corse Porto Vecchio : Sciaccarellu, Niellucciu, Vermentinu. André Boucher apporta dans un premier temps ses raisins en caves coopératives, jusqu'à ce qu'il trouve une cave acceptant de vinifier son vin en prestation de service selon les contraintes liées au bio. Après avoir obtenu son diplôme d'oenologue et acquis de l'expérience en vinifiant en France et en Australie, Gwenaële, leur fille, rejoint le domaine en 2000. Elle monte avec sa mère Monika, un projet de cave sur l'exploitation et en 2003, les premiers flacons sortent de la nouvelle cave. Guidé par l'amour de la nature legué par André, son père la jeune vigneronne ne cesse de nous surprendre par la qualité de ces vins d'une belle richesse et d'un grande pureté. Et ce à l'instar du rouge cuvée Monica 2011 qui a emballé notre jury.

Les dégustations 2019

 

GRANAGRANA1

OEnotourisme:

Dégustation &
Visite du domaine/de la cave

Info Pratique:

Parking Auto
Parking bus/minibus
Règlement par CB
Règlement par chèque
Langues parlées
- Français
- Anglais


Domaine de Granajolo
04 95 70 37 83
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Responsable : Monika et Gwenaele Boucher
20144 Ste Lucie de Porto Vecchio