Imprimer
Catégorie : Corse
Affichages : 402

U vinu ci tocca a beie lu

 

Lorsqu'on perd un ami, on essaye comme on peut de se raccrocher au film de sa vie en faisant défiler ces images ou ces instants de vie qui l'espace d'un plan ou d’une séquence ramène à vous l’être aimé....Interieur nuit : Un soir alors que nous dînions après une projection d'un film du festival italien de Bastia, entouré que nous étions de superbes vieux millésimes corses, la discussion s'orienta immanquablement sur le vin et sur les trésors cachés de nos caves. La parole allait bon train lorsque je me mis en quête de demander à mon ami René Viale, créateur du festival et épicurien devant l’éternel, de me citer les bonnes bouteilles qu’ il gardait dans sa cave. Aucune ne me répondit-il en rajoutant : U vinu ci tocca a beie lu. Ce qui dans la langue de Molière se traduisait par : le vin, il faut le boire et qu’il valait mieux déguster le vin d'ici que l’audelà. Ces paroles sont d'autant plus d'actualité que le millésime 2017 est d'ores et déjà considéré comme l'un des plus difficiles du 21e siècle. Une étude récente du CRVI indique qu’avec 15 jours d’avance par rapport à 2016, le millésime 2017 est certainement le plus précoce et le plus sec de ces 20 dernières années. En conséquence, on peut dire les vins qui franchissent cette année la barre des trois étoiles sont vraiment de qualité. Et que dire des 4 ou 5 étoiles qui pourront d'ores et déjà considérer comme des vins de champion du monde… Compte tenu des conditions climatiques difficile du millésime.

 

LES VINS

 

Formidablement accueilli par Anthony Albertini et de Pascal Nieto dans une ambiance conviviale mais néanmoins studieuse,au Restaurant A Funtana de Calvi, avec le soutien de l’Office Municipal du Tourisme de Calvi - Office de Pôle Balagne, notre comité avait, cette année, une touche très technique,vigneronne caviste, sommelière et oenologue. En effet, autour de Jean Yves Belin ardent défenseur des vins corses dans le pays nantais , nous avons réuni les oenologues, techniciens Vincent Grepin , Aurelie Melleray, Christophe Wagner, les vignerons Marc Paolini, Pierre louis Martini, Pierre-andré Mary, Laura et Francoise , Mondanges, Nadine Montemagni , Les métiers de bouche et la sommellerie étaient représentés par Anthony Albertini, Sophie Mirande,Jean Yves Belin, Valérie Giaconella,Gladys Martin, Pascal Januzek, Caroline Balmain Alexis, Romain, Mickael Frizzero ; ,..Une place avait été faite à Yves Dubois Jacques Viennot, et Luc Berthelier nos épicuriens représentant des lecteurs