Imprimer
Catégorie : A.O.C. Calvi
Affichages : 129

Balagna, paese di vinu…

 

La vigne est une vieille amie de la Balagne, vieille amie, car le vin produit sur ces terres bordant les vallées alluvionnaires de la Figarella et du Reginu, avait déjà une bonne notoriété du temps de Virgile.

 

Au Moyen Age, le vin dit des "Prove", dans le haut Reginu était réservé aux fines gueules qu'étaient les évêques. Considérée par certains comme la Toscane de la Corse, la Balagne abrite des terroirs bien ordonnés et de superbes villages perchés entre la mer et les plus hautes montagnes de l'île. La vigne qui a prospéré sur leurs flancs, dans du roc de gravier, d'argile et de limon est essentiellement complantée de Sciaccarellu, de Niellucciu, de Grenache et de Vermentinu. Avec une superficie globale de 53,1 ha et un rendement moyen de 25,1 hl/ha, le vignoble de Calvi constitue l'une des 5 Appellations Corse-Village. Sous la houlette de jeunes vignerons, la viticulture balanine est aujourd'hui l'une des plus dynamiques de notre île.

 

La tendance du Millésime

 

Habitués depuis quelques années à faire la course en tête dans les trois couleurs, cette année compte tenu des conditions météorologiques assez difficiles,peu de vignerons de Balagne ont réussi à hisser leurs flacons au Panthéon des cinq étoiles. Ici comme partout dans le reste de l'île, les vendanges ont eté avancée de 15 jours , malgré cela on relèvera tout de même les jolis tirs groupés réalisés par les vignerons de Balagne sur les vins techniques , en effet dans les années difficiles le savoir-faire vigneron permet de rectifier les effets d’un millésime rendu difficile par des conditions caniculaires. Aussi que les amateurs de rosé se rassurent. Ils trouveront des vins concentrés avec des robes très colorées que l'on associera allègrement avec une cuisine méditerranéenne d'été.Pour ce qui concerne les rouges de 2017, la situation ici est plus compliquée, car les sols granitiques sont bien moins adaptés . le stress hydrique produisant souvent des tanins secs, beaucoup d'amertume, et parfois un fruit compoté. Quant aux rouges de 2016, ils sont placés sous le signe du fruit et de la concentration le tout associé une structure tannique solide qui leur assure un beau vieillissement. Les vins des millésimes 2014 et 2015 confirment leur bonne disposition évoquée précédemment avec toutefois le plus gros potentiel de garde sur les 2014. Généralement dotés d'une belle structure tannique autorisant de longs séjours dans la cave.